Centre ophtalmologique Valmy

Appelez-nous

03 80 79 32 15

Du lundi au samedi

8h - 19h / sam. 8h - 12h

Prendre rendez-vous en ligne Doctolib

Orthokératologie

Définition

L’orthokératologie est une technique très récente, dont les résultats sont extrêmement prometteurs.

L’orthokératologie est un type d’adaptation en lentille de contact. Elle consiste à porter des lentilles rigides la nuit, les retirer au réveil permettant de voir net toute la journée, sans lentilles ni lunettes.

Le principe de ces lentilles est de remodeler la cornée du porteur afin de corriger sa myopie, son hypermétropie ou encore son astigmatisme. Le matériau est conçu pour garantir une sécurité de port tout à fait satisfaisante toute la nuit ( le port de lentilles est normalement contre-indiqué avec tout autre type de matériau). Le remodelage s’effectue la nuit durant le port des lentilles grâce à un jeu de pression des paupières et des larmes. Le porteur ne ressent rien, il y a simplement une période d’accoutumance aux lentilles rigides.

Ce phénomène de remodelage de la cornée est totalement réversible, car au bout de 24h à 48h sans port de lentilles, la cornée reprend sa forme initiale.

Adaptation en orthokératologie

L’adaptation se rapproche de celle des lentilles rigides. Malheureusement, toutes les amétropies ne peuvent pas être corrigées en orthokératologie, notamment les myopies fortes ou les astigmatismes très marqués.

Pour adapter une lentille d’orthokératologie, des explorations morphologiques de la cornée sont nécessaires. Le cabinet est équipé d’un topographe cornéen spécialement adapté et des logiciels de pointe, pour pouvoir calculer les paramètres géométriques de la lentille.

Les lentilles d’orthokératologie sont véritablement des lentilles sur mesure.

Le délai de renouvellement est identique aux lentilles rigides perméables aux gaz (12 à 18 mois). Les modalités d’entretien sont identiques, alliant une désinfection quotidienne et une déprotéinisation régulière.

Qui est concerné ?

L’orthokératologie peut compenser les myopes jusqu’à -7 dioptries, les hypermétropes jusqu’à +3 dioptries et les astigmates jusqu’à 1,75 dioptries.

Nous proposons ce type d’adaptation aux personnes intolérantes aux lentilles journalières (sècheresse, inconfort, mauvaise qualité de vision…), aux personnes pratiquant une activité aquatique ou nautique, ou simplement aux personnes ne souhaitant porter ni lunettes, ni lentilles en journée.

Ce type d’adaptation s’adresse aussi particulièrement aux enfants et adolescents présentant une évolution myopique.

Orthokératologie et freination myopique

De plus en plus d’études tendent à montrer que l’orthokératologie freinerait la myopie évolutive. C’est donc une technique de correction particulièrement intéressante chez l’adolescent et le jeune adulte, surtout si des antécédents de myopie sont présents dans la famille.

 Toutefois, il est important de préciser que chaque cas est différent et l’ampleur de la freination n’est pas la même d’un enfant à un autre.

L’évolution myopique est un phénomène complexe. L’orthokératologie à elle seule, ne permet pas de la stopper définitivement chez un enfant. Il est important d’associer à ce type d’adaptation une bonne hygiène de vie en favorisant les activités extérieures et en limitant l’usage excessive de tablettes, écrans, etc… qui sollicitent la vision de près et accentuent le phénomène de la myopie évolutive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *