Centre ophtalmologique Valmy

Prendre rendez-vous en ligne Doctolib

Blépharite

Qu’est-ce qu’une blépharite ?  

La blépharite est une inflammation du bord libre des paupières.

Il s’agit d’une maladie chronique, qui évolue sur de nombreuses années.

Le film lacrymal est la couche de larmes qui recouvre la surface de l’œil. Il est composé, schématiquement, de deux éléments: l’eau et le meibum.

Le meibum est une couche lipidique permettant une bonne hydratation et lubrification de l’œil.

Il est fabriqué par les glandes de Meibomius dont les canaux débouchent derrière les cils au niveau du bord libre à la face postérieure des paupières.

Lorsque les glandes de Meibomius dysfonctionnent, les sécrétions produites épaississent. La composition de la couche lipidique oculaire est anormale ce qui engendre une occlusion des canaux et orifices des glandes.

Symptômes

Les blépharites chroniques prédisposent

  • Sécheresse oculaire,
    РUne impression de grains de sable ou de corps ̩tranger sous la paupi̬re,
    – Des brûlures oculaires,
    – La sensation que les yeux piquent,
    – Un larmoiement gênant, majoré par le vent, lors des sorties à l’extérieur,
    РUne rougeur oculaire mod̩r̩e.
    РRougeur et irritation du bord libre des paupi̬res
  • Croûtes et sécrétions abondantes à la base des cils
  • Formation d’orgelets
  • Chalazions récidivants.


Causes

La blépharite est une pathologie fréquente touchant des personnes de tout âge.

Les causes sont multiples. Elles peuvent être antérieures, postérieures mais en réalité, elles sont mixtes le plus souvent.

On parle de blépharite antérieure lorsque le bord externe près des cils est atteint. Des croûtes jaunâtres apparaissent à la racine des cils. Elles sont le plus souvent asymptomatiques.

La forme principale des blépharites postérieures est un dysfonctionnement des glandes de Meibomius. Elles induisent des blépharites chroniques.

Plusieurs causes sont responsables de l’inflammation de ces glandes :

  • infectieuses (bactérie : staphylocoque, acarien : demodex folliculorum)
  • allergiques (cosmétique, pollen)
  • dermatologiques (rosacée, eczéma ou psoriasis)
  • dermite séborréhique (hypersécrétion des glandes qui provoque la formation de croûtes et de squames). La rosacée, la dermite séborrhéique et la dermite atopique (eczéma) sont des facteurs de risque identifiés.


Traitement : hygiène des paupières

Le traitement proposé par votre ophtalmologiste doit se faire au long court. La blépharite reviendra si le traitement prescrit est arrêté.

Bonne hygiène des paupières

Pour cela, 3 étapes sont indispensables :

  • la chaleur : appliquez des compresses imbibées d’eau chaude ou un masque chauffant, deux à quatre fois par jour pendant au moins 4 minutes. La chaleur permettra de résorber le contenu huileux anormalement solide qui bloque les glandes en le fluidifiant.
  • le massage des paupières: massez délicatement mais fermement chaque paupière de l’intérieur vers l’extérieur, puis du haut vers le bas, pendant quelques secondes. Ces légères pressions vont permettre aux sécrétions liquéfiées de s’écouler des glandes de Meibomius.
  • le nettoyage du bord des paupières: terminez le soin du bord des paupières avec un produit stérile (compresses nettoyantes ou oculaires) adapté à l’hygiène quotidienne des paupières, des cils, des peaux sensibles
  • Des larmes artificielles sont très souvent prescrites en complément des soins de paupières pour soulager les symptômes de la sécheresse oculaire.


Lorsque les soins de paupières sont insuffisants, les pommades antibiotiques peuvent parfois être nécessaires, voire des antibiotiques oraux pour les formes les plus sévères ou associées à de la rosacée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *