Centre ophtalmologique Valmy

Prendre rendez-vous en ligne Doctolib

Troubles de la presbytie

Définition 

La presbytie est un phénomène tout à fait normal, qui survient avec le temps.

 Elle désigne la perte progressive du phénomène d’accommodation de l’œil, c’est à dire la capacité à faire la mise au point sur un objet proche. Cette perte d’accommodation est progressive entre 45 et 65 ans par le vieillissement du cristallin.

La presbytie évolue progressivement et nécessite un examen ophtalmologique tous les 2 ans environ, jusqu’à stabilisation vers 65 ans.

Les composantes de l’œil et leur fonction 

L’œil, assimilable à un appareil photo, peut être défini comme un système optique qui assure la formation des images sur la rétine. Celui-ci est composé du système optique qui comprend deux lentilles (la cornée et le cristallin), l’iris, qui joue le rôle de diaphragme en modulant la luminosité qui rentre dans l’œil, et enfin, la rétine, l’organe sensible qui fait office de pellicule de l’appareil photo où doivent se focaliser les images. Ensuite, le nerf optique est responsable de la transmission de l’image au cerveau.

Quand une personne presbyte fixe un objet proche, l’image se projette en arrière de la rétine : la vision de l’objet est floue.

Population concernée 

Ce trouble de la vision est lié au vieillissement par durcissement du cristallin (perte d’élasticité) et à la limitation du système d’accommodation agissant sur le cristallin. La lentille principale de l’œil n’assure plus pleinement sa fonction et l’accommodation de la vision.

La presbytie est un vieillissement du mécanisme visuel qui survient le plus souvent à partir de l’âge de 45 ans. Elle est ressentie plus ou moins tardivement, en fonction des activités et des besoins visuels de chacun.

Les symptômes de la presbytie

La presbytie se traduit assez simplement par la difficulté à voir correctement de prèsLa lecture et le travail sur écran sont deux activités qui nécessitent des efforts pour les personnes presbytes qui ne portent pas de lunettes ou qui n’ont pas fait l’objet d’une intervention chirurgicale. Cette déficience de l’accommodation provoque aussi chez certaines personnes une fatigue oculaire et des maux de tête.

Un test d’acuité visuelle permet d’évaluer la capacité de la mise au point sur un objet.

Cette déficience de l’accommodation s’exprime en dioptries, de façon relativement standard chez tous les individus: +0,50 dioptrie à 45 ans, +1,50 dioptrie à 50 ans, +2 dioptries à 55 ans, +2,50 dioptries à 60 ans à +3 dioptries après 60 ans.

Traitement 

La correction de la presbytie se fait le plus souvent par: le port de verres correcteurs en lunettes. Ces verres permettent de corriger seulement la vision de près (verres de près simples), de corriger la vision de près et intermédiaire comme lors de l’utilisation d’un écran d’ordinateur par exemple (verres de vision intermédiaire), ou encore de corriger la vision de près, de loin et intermédiaire (verres progressifs).

Les verres progressifs ne sont pas obligatoires pour corriger une presbytie. Par exemple, certaines personnes myopes peuvent lire de manière tout à fait satisfaisante en enlevant leur correction habituelle. D’autres préfèreront porter une correction monofocale, c’est-à-dire uniquement adaptée à la vision de près.

Il est possible de corriger la presbytie par le port de lentilles de contact. L’adaptation de ces lentilles de contact est spécifique et nécessite une prise en charge particulière, même pour un patient déjà porteur de lentilles de contact. Cette adaptation doit être réalisée dans un cabinet d’ophtalmologie.

La presbytie peut être aussi corrigée par une intervention au laser (PRESBYLASIK). Elle peut être corrigée en même temps que les autres défauts de vision que sont la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme.

La chirurgie réfractive est une solution pour les personnes qui désirent s’affranchir du port de lunettes ou de lentilles. Il est préférable de la réaliser avant 55-60 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *